Brightburn : L'Enfant du mal - Film (2019)

Film de David Yarovesky Épouvante-Horreur et fantastique 1 h 30 min 26 juin 2019

Un enfant venu d’un autre monde se pose en catastrophe sur Terre. Loin de devenir un héros aux yeux de l’humanité, il va se révéler terriblement malveillant…

Tori Breyer a perdu tout espoir de devenir mère un jour, quand arrive dans sa vie un mystérieux bébé. Le petit Brandon est tout ce dont elle et son mari, Kyle, ont toujours rêvé. A l’approche de la puberté, quelque chose d’aussi puissant que sinistre se manifeste chez lui. Désormais, Brandon n’agit plus que pour satisfaire ses terribles besoins, et même ses proches sont en grave danger alors que l’enfant miraculeux se transforme en un redoutable prédateur qui se déchaîne sur leur petite ville sans histoire...

  • Catégories: Film
  • 778
    272

  • télécharger des torrents
Brightburn : L'Enfant du mal - Film (2019)

Brightburn : L'Enfant du mal - Film (2019) torrent

SERV-1
CINEMA
Critiques : avis d'internautes

Critique Audio: https://www.youtube.com/watch?v=q76h6tpUlRw&feature=youtu.be

Fan de super-héros que je suis, j'ai entendu parler de ce long-métrage qui met un Superman version "maléfique" en avant et j'ai eu envie de voir si il valait la peine qu'on se déplace. Bien entendu, j'avais juste regardé une bande-annonce avant d'aller le voir et je n'avais pas lu le synopsis. Et bien, je dois admettre que c'est un long-métrage sympathique, en tant que film d'horreur mais aussi en tant que version maléfique de Superman. Après, c'est sûrement parce que je suis fan de Superman que j'apprécie ce long-métrage mais je regrette pas ma séance malgré quelques reproches.

Positif

Personnages: Brandon (Jackson A. Dunn) est un jeune garçon peu apprécié de ses camarades de classe qui fait de son mieux pour s'intégrer mais qui va prendre de mauvaises décisions qui vont le transformer en être cruel et sans pitié. C'est un garçon attachant qui subit la réalité de la vie et qui va utiliser à mauvais escient, la réalité peut être douloureuse, on le comprend mieux quand on se met à sa place. Tori (Elizabeth Banks) est une mère aimante et possessive qui cherche à protéger son enfant du mieux possible, un peu comme n'importe quelle mère qui aime son enfant. C'est un personnage attachant qu'on a envie de soutenir dans son envie de protéger son fils en qui elle voit toujours du bon, même après tout ce qui s'est passé. D'ailleurs, la figure maternelle a toujours été plus protectrice que la figure paternelle. Kyle (David Denman) est un père un peu plus autoritaire mais qui aime réellement son fils en l'élevant de son mieux possible et en essayant de le rendre heureux tout en le protégeant des différents dangers possibles. Il est un peu plus réaliste et lucide que Tori mais il n'est pas détestable pour autant, on le comprend bien quand on se met à sa place et qu'on a sa personnalité. Noah (Matt L. Jones) est l'oncle de Brandon Merilee (Meredith Hagner) est la tante de Brandon et elle fait de son mieux pour le soutenir tout en faisant son travail en restant honnête en tant que psychologue. Elle est assez attachante malgré qu'elle n'ait pas un rôle très important mais ce n'est pas grave. Caitlyn (Emmie Hunter) est une jeune fille dont Brandon est tombé amoureux mais qui ne ressent pas les mêmes sentiments que lui, ce sont des choses qui arrivent. On a de la peine pour elle quand on voit ce qui lui arrive dans ce long-métrage mais on la comprend quand on se met à sa place, la fille ne tombe pas toujours amoureuse du héros.

Histoire: Une météorite s'écrase sur Terre dans la ferme de la famille Breyer, ils y découvrent un enfant à l'intérieur et décident de l'élever comme leur propre fils. Quelques années plus tard, Brandon commence à obtenir des pouvoirs extraordinaires et va les utiliser mais cela ne va pas se passer comme prévu. Certains vont me dire que le scénario n'est pas original mais ça n'a jamais été le but, ils n'ont jamais caché qu'ils s'inspiraient beaucoup de Superman pour ce long-métrage et ils cherchaient à faire une version plus sombre et réaliste du héros le plus puissant de DC. Sinon, l'histoire est intéressante parce qu'on assiste à la naissance d'un être avec des pouvoirs surnaturels dans une société plus réaliste et plus récente. En tout cas, cette histoire nous donne envie de savoir qui est en sécurité et qui ne l'est pas avec un être aussi puissant dans les parages.

Symbolisme: Je ne m'y attendais pas, malgré que l'histoire soit très inspirée de Superman, mais le symbolisme est vraiment très bon. Ici, ses pouvoirs ne représentent pas le nouvel espoir du monde mais la destruction, la peur et la tyrannie. Oui, Superman représentait la peur dans "Injustice" mais il faisait respecter l'ordre quand même alors que Brightburn ne pense qu'à lui et ne cherche pas forcément à respecter l'ordre. Bref, c'est du symbolisme qui fonctionne très bien avec ce long-métrage et le genre employé.

Dimension religieuse: Là où Superman était plus vu comme un ange tombé du ciel pour protéger le monde, ici, la mise en scène nous dévoile plus un démon capable et déterminer à diriger le monde quand on voit son carnet. Les dessins de son carnet donnent réellement l'impression qu'un démon est arrivé sur terre pour semer la destruction, c'est vraiment beau, même si ce n'est que dans une seule scène.

Introduction: Démarrer par la famille qui essaye de faire un bébé et qui voit la fameuse météorite est une bonne introduction qui nous donne envie d'en savoir plus sur ce qu'ils ont trouvé et de comment se passe l'avenir pour eux depuis qu'ils ont trouvé cette météorite et son contenu. Bref, c'est un bon point de départ de cette histoire qui nous donne envie de connaitre la suite.

Thématique: Il est vrai qu'on l'a déjà vu mais c'est une thématique qui fonctionne toujours aussi bien, est-il un monstre parce qu'il a des super-pouvoirs ou à cause de la manière avec laquelle il les utilise ? A t-il encore du bon en lui après tous ces événements ? Ce sont des thématiques intéressantes qui nous donnent envie d'en savoir plus.

Tension: Oui, la tension est réussie et elle m'a vraiment fait peur pour les personnages, qu'ils soient appréciables ou détestables. Sincèrement, j'étais content de ne pas être à leur place quand on sait à quel point cet enfant est puissant. En tout cas, j'aurais fuis si j'avais été à leur place parce qu'on voit bien à quel point Brandon peut être dangereux.

Mise en scène: On ne s'attend à rien mais la mise en scène est assez efficace. Elle arrive à rendre les tensions plus intenses et à raconter certaines choses sans avoir besoin de dialogues. Pour un film d'horreur, on peut dire que la mise en scène fonctionne bien, autant sur le coté horreur que sur le coté technique.

Fin: Pour un film d'horreur, c'est une fin qui fonctionne bien avec les personnages et qui fait assez réaliste. Je ne la spoilerai pas pour vous laisser la surprise mais c'est une fin qui suscitera beaucoup de questions sur ce qui se passera ensuite, c'est pour ça que c'est une bonne fin

Ambiance: C'est important de faire une ambiance sombre tout en étant convaincante pour les spectateurs dans un long-métrage d'horreur. C'est réussi ici, on a une ambiance sombre qui rend la tension meilleure pour les spectateurs et qui arrive à convaincre sans aucun problème.

Jeu d'acteur: Il est plutôt bon pour l'ensemble des acteurs, chaque acteur s'investit véritablement dans son rôle et arrive à nous convaincre. Même les enfants s'en sortent bien dans la majorité du long-métrage mais pas tout le temps, on y reviendra plus tard.

Décors: Ils sont très réussis. Quel que soit l'endroit qu'on peut voir, on sent que les décors ont été travaillés pour sembler plus réalistes et plus convaincants aux yeux des spectateurs. Bref, ce sont des beaux décors qui rendent le long-métrage plus réussi.

Musiques: Elles sont assez bonnes dans l'ensemble. Certaines d'entre elles sont réellement belles et on les retient mais d'autres passent juste avec la situation qui a lieu à l'écran. Bref, les musiques sont assez cool.

Négatif

Première personne: J'ai remarqué deux choses bizarres pendant cette petite séquence à la première personne. Tout d'abord, le son n'est pas assez réaliste parce que la respiration de la personne sonne un peu faux, on sent que ça ressemble plus à une respiration sous un masque alors que la personne ne porte pas de masque. Ensuite, la vision nous montre la moitié de celle-ci avec du sang et brouillée et l'autre normale mais, le problème est que, lorsqu'un oeil se fait transpercer, on perd la vue de cet œil parce qu'il est crevé. Après, ça reste une bonne séquence avec une bonne mise en scène mais elle ne fait pas assez réaliste.

Coupure: On peut le prendre comme un caprice de fanboy mais je trouve que certaines coupures sont un peu brutes, il manque des choses. Par exemple, on ne voit pas la manière dont Kyle et Tori vont voir l'astéroïde et découvrent ce fameux enfant à l'intérieur. C'est dommage parce que j'aurais beaucoup aimé voir leur réaction par rapport au fait de prendre cet enfant en charge et ce qui les a poussé à choisir de prendre soin de lui. Certes, je sais que ce long-métrage s'inspire de Superman (et c'est sûrement parce que la plupart des personnes connaissent déjà l'histoire) mais ce n'est pas totalement mon cas alors j'aurais bien aimé voir cette scène.

Caméra: Ce qui est assez énervant avec la caméra est qu'elle est souvent en mouvement et ça en devient assez énervant par moments. Elle est souvent en mouvement dans les premières parties du long-métrage et ça ne fonctionne pas. Bien entendu, elle fonctionne assez bien dans les moments où nos personnages sont en danger mais pas lorsque la situation est calme, comme quand Tori cherche son fils en jouant à cache-cache.

Prévisible: C'est surtout du au fait que je connais déjà Superman et ses pouvoirs (pas tout mais une grande partie) et je m'attendais à ce qu'un coup de feu ne lui fasse rien, quel que soit l'endroit visé. Ce n'est pas de la faute du long-métrage mais de la mienne parce que je le savais déjà avant, mais ça reste une très belle scène qui fonctionne par sa mise en scène et ses acteurs, surtout dans la signification.

Faux-raccord: C'est bien que Caitlyn regarde par la fenêtre après avoir été tourné vers son ordinateur pour le fermer mais j'ai l'impression qu'il manque un plan où on la voit se retourner. Ce n'est pas grave mais c'est un petit faux-raccord qui nous fait demander ce qui s'est passé entre deux, même si il faut être attentif pour voir ce détail.

Faux: Le jeu d'acteur est bon mais il y a quelques moments où ça sonne un peu faux dans le jeu d'acteur. C'est surtout le cas avec certaines scènes d'horreur, on sent que les acteurs ont du mal à pleinement s'investir dans ces situations, c'est dommage mais les bémols sont normaux quand on est épuisé.

!!! PARTIE SPOIL !!!

Météorite: J'en vois certains qui vont me dire que la météorite guide Brandon à s'emparer du monde et c'est vrai. Cependant, je rappelle qu'il s'agit d'un enfant et un enfant hésite souvent en ne sachant pas toujours qui écouter. Ici, on voit un enfant qui préfère écouter ses parents et son entourage avant qu'il ne voit le mal qu'ils pourraient leur faire au fur et à mesure de ses actes (maîtrisés ou non). Donc, ça me semble normal que la voix ne réagisse pas de nouveau pour qu'il tue sa famille, leurs actes suffisent à lui donner envie de tous les tuer et donc, conquérir la terre. Et puis, quand on entend le vaisseau lui dire "Prendre le monde", on sent que c'est une vision opposée à celle de Jor-El avec Kal-El qui voulait que son fils devienne un exemple pour le monde en leur inspirant de l'espoir. Et puis, c'est une vision opposée à celle du Superman qu'on connait, donc c'est normal.

Conscience: C'est normal que le père soit plus méfiant que la mère envers Brandon après tous les incidents qui ont eu lieu. Le père est un chasseur et donc, il écoute très souvent son instinct afin de prendre la décision qu'il estime la plus juste. Et puis, c'est plus la mère qui a réussi à faire en sorte qu'il adopte, lui a toujours sembler un peu plus méfiant envers lui, même si il l'a toujours aimé comme étant son fils.

Au final, c'est une version horrifique intéressante qu'il m'a été donné de voir sur la naissance d'un être avec des pouvoirs surnaturels. On a une bonne mise en scène, des personnages travaillés, une tension qui fonctionne bien, un jeu d'acteur convaincant et un très bon symbolisme. Après, il est vrai que le moment à la première personne n'est pas assez réaliste, que les acteurs ont un peu de mal à totalement s'investir à certains moments et qu'il y a quelques moments prévisibles mais ça reste une version intéressante pour ceux qui souhaitent découvrir une version sombre de Superman. Après, j'aurais du mal à dire si les fans de film d'horreur apprécieront mais moi, en tant que fan de Superman, j'ai bien apprécié cette version qui offre une vision plus sombre mais fort intéressante.

Droits d'auteur © 2020. Regardez des films et des séries en ligne sur https://thestudioexperience.fr

2020