Gloria Bell - Film (2019)

Film de Sebastián Lelio Comédie, drame et romance 1 h 42 min 1 mai 2019

La cinquantaine frémissante, Gloria est une femme farouchement indépendante. Tout en étant seule, elle s’étourdit, la nuit, dans les dancings pour célibataires de Los Angeles, en quête de rencontres de passage. Jusqu’au jour où elle croise la route d’Arnold. S’abandonnant totalement à une folle passion, elle alterne entre espoir et détresse. Mais elle se découvre alors une force insoupçonnée, comprenant qu’elle peut désormais s’épanouir comme jamais auparavant…

  • Catégories: Film
  • 1155
    404

  • télécharger des torrents
Gloria Bell - Film (2019)

Gloria Bell - Film (2019) torrent

SERV-1
CINEMA
Critiques : avis d'internautes

J'étais parti tout guilleret à l'idée de voir Julianne Moore en chair et en os... Et voilà que dans le RER, le chauffeur s'adresse à nous pour nous indiquer que nous ne marquerions pas l'arrêt à St Michel à cause d'un incendie à Notre-Dame... Ca m'a mis K.O. ... Ca m'a mis la rage... J'ai été pris d'une immense tristesse...

Evidemment, quand Sebastián Lelio et Julianne Moore se sont présentés devant l'écran pour présenter leur film, la tragédie en cours a été évoquée, car ce n'est pas qu'un événement national, c'est un événement mondial, car Notre-Dame n'est pas qu'un symbole religieux, c'est aussi un symbole culturel (Merci à Victor Hugo et à Disney entre autres...)

Je suis allé voir le film sans rien en connaître, je n'avais même pas vu la bande annonce. Sebastián nous a appris que si Gloria Bell existe c'est un peu grâce à Paris : Julianne y était durant l'été 2015 Sebastián avait appris qu'elle avait vu Gloria (dont Gloria Bell est le remake), qu'elle l'avait beaucoup aimé et qu'elle souhaitait le rencontrer. Il était honoré par cette idée, mais il a appris par la même occasion qu'elle ne voulait pas entendre parler d'un remake.

Est-ce la magie de Paris ou le fait d'avoir parlé avec passion de ce film qu'elle avait adoré ? Toujours est-il qu'à la fin de leur entrevue, Julianne pensait que ce serait bien qu'il y ait un remake à condition que ce soit Sebastián qui le fasse, et Sebastián lui a répondu qu'il ne pourrait le faire que si Julianne était dedans.

Un petit mot pour dire que Julianne était vraiment très belle dans sa robe blanche qui s'arrêtait au dessus des genoux :-D Elle m'a redonné le sourire ;-) La séance a commencé avec un peu de retard car on attendait Julianne qui venait de faire un direct dans Quotidien. La télévision ne rendait pas hommage à sa robe et à sa beauté... ^^.

Alors, ce film... Pour résumer, c'est l'histoire d'une femme mûre... Et , vu la tragédie qui était en cours dans la vie réelle, ce film a juste été l'échappatoire parfait... C'est un film qui demande une certaine maturité pour être apprécié, et une grande sensibilité pour être aimé. Il n'y a pas vraiment d'enjeu. Le film est une fenêtre ouverte sur la vie de Gloria, sur comment elle gère sa solitude, sa famille, ses amitiés, ses coups de cœur... Cela m'a touché car c'est comme si cela tendait un miroir... Je me suis donc retrouvé à penser à ma mère, à mes soeurs, à mes connaissances, et au fait que j'aime bien la solitude. Je pense que ce film permet une introspection, sur notre rapport à nos entourages et à notre vie. Pourquoi vivons-nous ? Pour nous ? Pour les autres ? Pour laisser une trace ? Pour essayer de profiter des quelques moments de bonheur que la vie peut nous offrir au milieu de moments plus dur ? Et c'est pour cela que je dit que ce film a été l'échappatoire parfait... Il m'a permis de calmer ma rage... Oui Notre-Dame a été touchée, ça fait mal, mais la vie continue... Il y a des moments de joie et rencontres, et d'autres plus malheureux et des adieux... Il faut juste ne passer à côté des bons moments... Et pour cela, heureusement notamment qu'il y a la musique...

Comme pour notre héroïne et comme pour beaucoup de gens, la musique est extrêmement importante dans ma vie. C'est ce qui m'a permis de me sentir proche d'elle. Et ça y va niveau tube sympa que j'aime : Never Can Say Goodbye (par Gloria... Gaynor évidemment ^^ ), September, Ring My Bell, Let's Groove, Love Is In The Air, Alone Again, Total Eclipse Of The Heart entre autres, et évidemment Gloria (la version de Laura Branigan). Gloria aime danser et chanter, et elle ne s'en prive pas. L'arc narratif le plus important du film est son "histoire" avec Arnold, joué par un brillant John Turturro. Alors qu'elle avait l'air d'"apprécier" sa solitude, cela va un peu chambouler sa vie, d'autant plus que ses enfants eux aussi sont en pleins changements sentimaux.

Les acteurs sont impeccables, ça fait plaisir de recroiser Rita Wilson, Jeanne Tripplehorn et Sean Astin (même si pour celui-ci, ça fait plus cameo silencieux ^^). Et puis Julianne est très bien servie. Elle a la possibilité d'incarner Gloria sous différentes facettes, ce qui est pratiquement inexistant pour les rôles de femmes de plus de cinquante ans.

Alors oui, Julianne est très jolie, mais ses scènes de nudité ne sont pas gratuites ou artificielles, elles servent le portrait qui est fait de Gloria. Et il faut féliciter Sebastián Lelio qui montre, après Désobéissance que j'avais beaucoup aimé aussi, qu'on n'a pas besoin de faire partie d'un genre pour lui rendre honneur ^^

Cela peut permettre notamment de regarder nos "anciens" en tant que personnes et non uniquement en tant que parents. Gloria et Arnold symbolisent ces deux visions, Gloria en tant que personne libre, Arnold en tant que parent prisonnier de ce statut.

A qui vais-je conseiller ce film ? A mes potos Vincenzobino et Giuletta ^^ Par contre, je le déconseille à Miles ^^

Droits d'auteur © 2020. Regardez des films et des séries en ligne sur https://thestudioexperience.fr

2020